baniere
ban_rancap

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA FAI

25-09-2012     Berlin

La FAI poursuit à l’international la lutte contre le travail des enfants dans les cacaocultures

0

La Présidente Fondatrice de la Fondation AMAN-International a participé à la journée du chocolat organisé dans le cadre du commerce équittable à Berlin

 

Berlin le 25.09. 2012. Dans le cadre de la semaine de la journée du chocolat « Schokotag » qui s’est déroulée le 25 septembre 2012 dans le dictrict de Charlottenburg-Wilmersdorf à Berlin, la Présidente Fondatrice de la FAI a été invitée à une visite de stand et à s’exprimer sur la question du commerce équitable et sur le problème du travail des enfants dont son pays la Côte d’Ivoire est fustigée et appelée par la communité internationale à prendre des mesures necessaires.

 

La Schokotag (journée du chocolat 2012) une initiative de l’Organisation du Commerce Équitable Allemand s’est ouverte avec une importante rencontre de l’assemblée du dictrict de Charlottenburg-Wilmersdorf à Berlin.

 

A cette occasion, la Présidente de la FAI Marie Ginette Amani-Fridrich active au niveau international a visité les produits chocolatiers qui y étaient exposés s’arrêtant en particulier sur les tablettes de chocolat portant le label « fairchocolat » qui sont des tablettes issus de cacao ayant subit un processus respectant toutes les normes du commerce équitable et surtout veillant à l’exclusion des enfants aux tâches des plantations cacaoyières.

 

Originaire de la Côte d’ivoire où la moitié du cacao mondial est produite, elle a été interviewée afin de s’exprimer justement sur le commerce équitable et les actions menées par son organisation la Fondation AMAN-International et son pays pour éradiquer le problème du travail des enfants dans les plantations de cacao.

 

La Présidente a d’abord présenté l’engagement de son organisation qui depuis au moins 2006 s'en engagée dans la lutte contre le travail des enfants en général et en particulier dans les plantations de cacao.

 

« les enfants sont la cible prioritaire de notre action, c’est pour enrayer ce fléeau qu’en 2008 nous avons joint nos forces à celle de l’université américaine Tulane University afin de proposer des actions concrètes et des solutions durables pour sortir de ce phénomène désactreux ».

 

La Présidente a souligné en substance qu’il s’agissait d’une action globale qui devrait associer les organisations comme la sienne engagées sur le terrain mais également les décideurs africains et sans oublier les industriels et autres transformateurs et discributeurs de la matière première et de ses produits dérivés pour arriver à vaincre définivement ce fléau qui au 21ième siècle est une honte pour l’humanité.

 

« Le cacao est une véritable manne financière et un produit adulé en occident dans l’alimentaire, le cosmétique, le médical et la culture de la consommation dans tous ses produits dérivés. Mais combien de propriétaires ou de travailleurs dans les plantations de cacao tirent une rémunération équitable de leur production ou de leur travail ? Il y a donc une injustice à la source qui ouvre une faille qui est béante comme une plaie. Il faut que tous les acteurs au sud comme au nord qui interviennent dans le procéssus soit interpellés afin de pouvoir arriver à un commerce équitable et en même temps éradiquer le fléau dont profitent les trafiquants et autres personnes sans scrupule. La solution est absolument globale » a expliqué la Présidente à la presse allemande.

 

« La Présiente a salué l’initiative du Schokotag mais a souligné que derrière chaque tablette de chocolat que l’on mord avec plaisir, ou derrière la bonne affaire du chocolat que l’on fait, l’on doit savoir qu’il y a un lourd travail physique et sous-payé et qui est souvent exécuté par des enfants" a t’elle fustigé.

 

Dans toutes les traditions du monde, l’aide apporté par les enfants aux familles que ce soit dans les familles villageoises ou citadines, dans les pays du tiers monde ou en occident existe et fait partie de l’éducation de  base de l’enfant. Ceci doit être préservé dans la culture en tant que complément de l’éducation de l’école.

 

Mais le fléau contre lequel nous luttons et qu’il ne faut pas confondre avec la bonne éducation des enfants qui doivent découvrir leur patrimoine famillial ou naturel que ce soit à la maison dans de petits bricolages sans aucun danger ou dans les champs de cacao ou de vigne en observant des bourgeons grandir jusq’au fruit mûr cela ne doit pas être confondu dans la lutte avec ce trafic interne ou transfrontalier dans la région ouest africaine et ausi l’utilisation des produits dangeureux par les enfants ou bien l’abandon de l’école par les enfants utilisés dans les plantations pour des travaux physiquement réservés à l’adulte et dangeureux.

 

Il y a aussi ce système qui friserait aussi le néocolonialisme et qui consiste à extraire les matières premières de nos pays et à les laisser avec des miettes ou pire dans le dénuement de la pauvreté et la voracité de la guerre conséquence de la faim. Quand la pauvreté atteint l’extrême, on s’entredéchire d’où les guerres dans nos pays sous developpés." A déclaré la Présidente.

 

"Je tiens donc à souligner aussi la part de responsablité des pays développés et industrialisés qui jusqu’ici ne souhaitent apparemment pas qu'une véritable évolution industrielle locale voit le jour. Pour arriver à un commerce équitable entre l’occident et les pays développés, il faut aussi passer par une industrialisation équitable, penser à industrialiser nos pays jusqu’ici tenus dasn le rôle de producteurs pour ne pas dire cueilleurs comme à l'époque de l'âge de la cueillette et fournisseurs à vils prix de matières premières précieuses. Ne soyons donc pas surpris que pour alimenter la machine industrielle vorace internationale et survivre, ils s'allouent l'exclavage servile d'enfants ou de tout autres ouvriers mal-traités". A dénoncé la Présidente. 

 

"Nos propres dirigeants africains doivent défendre de facon équitable les droits de nos planteurs, penser à une politique d’industrialisation pour nos pays pour avoir leur mots à dire dans le concert des nations où le gain et l'intérêt absolus sont les maîtres mots et maux qui guident les acteurs. Ainsi un quotidien et un avenir plus sûr et durable pourront être garanti aux familles, aux jeunes gens, aux enfants et aux générations futures.

 

Mais tant que nous sommes utilisés comme des cueilleurs bon marchés tandis que les produits raffinés de luxe sont réservés, réalisés et consommés dans le plaisir absolu en l’occident, il ne saurait y avoir de véritale commerce équitable et l’éradication du phénomère du travail des enfants dans la cacaoculture et d'ailleurs dans bien d'autres domaines sera une lutte du parcours du combatant suivant ma propre expérience sur le terrain à confié la Présidente de la FAI à a presse allemande".

parcours
Autres communiqués
16-12-2013 Abidjan
Plus de 500 jeunes à Abobo bénéficient de l’appui de la Fondation AMAN-International
Les jeunes de l’association AJOMI à abobo ont bénéficié de l’aide de la Fondation AMAN-International à l’occasion...Voir +
07-11-2013 Abidjan
Le « African Economic Forum » a tenu ses promesses
La Fondation AMAN-International a accueilli la Ministre de la Santé de Côte d’Ivoire et enregistré une importante...Voir +
30-10-2013 Abidjan
5ìème Édition du « African Economic Forum » (AEF)
La FAI expose les 30 et 31 Octobre 2013 à l’Espace CCRAE au plateau à Abidjan Voir +
27-07-2013 Tonpki
Brillante initiative du Club du Corps Humanitaire de la Région du Tonpki
Les animateurs du FAI-Corps Humanitaires de la région du Tonkpi à l’Ouest de la Côte d’Ivoire s’activent Voir +
26-06-2013 Tonkpi
Le 1er Club du Corps Humanitaire de la FAI voit le jour à l’Ouest de la Côte d’Ivoire
La FAI a apporté son agrément à deux Corps Humanitaires pour la mise en place du Club du Corps Humanitaire de la région...Voir +
07-09-2012 ABIDJAN / BERLIN
Nouvelle dédicace à Berlin du roman ALLIANCE pour les bénéfices des actions d’aides de la FAI
La Prédidence de la FAI a animée une conférence de présentation et de dédicace de son ouvrage dans le cadre de la...Voir +
26-08-2012 Grand Chantier École été 2012
La Fondation AMAN-International a accompli une action magnifique en faveur du Village SOS d’Aboisso
Dans le cadre de ses actions humanitaires, la FAI a réhabilité et rénové le village d’enfants SOS d’Aboisso et y a...Voir +
02-04-2012 ABIDJAN / BERLIN
La FAI prépare son programme «Grands Chantiers Écoles» pour cet été
Berlin (02.04.2012) - Le Directoire de la Fondation AMAN-International (FAI) vient d'annoncer l'ouverture des candidatures...Voir +
19-03-2012 Berlin
La Fondation AMAN-International ouvre officiellement la «Boutique du Cœur»
Berlin (19.03.2012) - Le Directoire de la Fondation AMAN-International vient d'annoncer l'ouverture officielle de la...Voir +
17-03-2012 Berlin
Un nouveau film sur les activités internationales de la FAI
Berlin (17.03.2012) - La FAI a récemment démarré le tournage d'un mini-film intitulé «Je m'engage pour la Fondation...Voir +
20-02-2012 Afrique
La 1ère promotion à l'«Académie Internationale FAI-RENCAP» en ligne
Berlin (20.02.2012) - Le Directoire de la Fondation AMAN-International (FAI) en charge du programme «Académie...Voir +
17-02-2012 Berlin
«Zu Gast in Afrika»: La Présidente de la FAI a une fois de plus dédicacé son roman «ALLIANCE» à Berlin
Berlin (17.02.2012) - La Présidente Fondatrice de la Fondation AMAN-International a été invitée à Berlin pour présenter...Voir +
01-01-2012 Berlin
La FAI offre une carte de vœux électronique sur son site Internet
Berlin (01.01.2012) - Le Directoire de la Fondation AMAN-International (FAI) vient d'annoncer qu'une carte de vœux...Voir +
10-12-2011 Washington
La Fondation AMAN-International participe au retour de la Côte d'Ivoire sur le marché économique américain
Washington (10.12.2011) - Le long combat entrepris par les structures soucieuses d'une Côte d'Ivoire pacifique, mais aussi...Voir +
09-12-2011 Abidjan
La Présidente de la Fondation AMAN-International reçue en audience par l'Ambassadeur allemand en République de Côte d’Ivoire
Abidjan (09.12.2011) - Afin de renforcer les relations avec les partenaires institutionnels, la Présidente Fondatrice de la...Voir +

07-12-2011 Abidjan
La Présidente Fondatrice de la FAI reçoit une délégation de déguerpis de guerre à son bureau d'Abidjan
Abidjan (07.12.2011) - La Présidente Fondatrice de la Fondation AMAN-International (FAI) a reçu en audience une série... Voir +

17-10-2011 Berlin
L’Académie Internationale FAI-RENCAP offre des bourses d’intégration pour son programme «Corps Humanitaire»
La Fondation AMAN-International (FAI) a ouvert une formation en ligne pour son programme ‘Renforcement des Capacités du...Voir +
05-09-2011 ABIDJAN / BERLIN
Lancement de l'Académie Internationale FAI-RENCAP
La Fondation AMAN-International a ouvert une Unité de Formation à Distance pour son programme exclusif de «Renforcement...Voir +
05-09-2011 ABIDJAN / BERLIN
Lancement de l’Académie Internationale FAI-RENCAP
La Fondation AMAN-International a ouvert une Unité de Formation à Distance pour son programme exclusif de «Renforcement...Voir +
info sécurité flash info
Pour toute information sur les activités courantes de la Fondation AMAN-International, veuillez nous contacter à: fondation@aman-international.org -----
bancap
vignette animé bientot
bancap
communautaire
Accédez à votre espace
image de chargement

pic
pic
livre d'or
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à la newsletter
image de chargement

Intégrez un des clubs de la FAI

fai1

fai2

fai3

Retrouvez la FAI sur
facebook
twitter
L'Humanitaire International
pagne band2

aman communication
aman negoce
chronopost
cicero
fondation aman
gins afro
unesco
global compact
Copyright © 2003-2013 - FONDATION AMAN-INTERNATIONAL . Tous droits reservés - Site réalisé par Aman-International Communications